Graapz, un an après..

Il y a un an, nous étions partis à la rencontre de Graapz, une jeune start-up parisienne spécialisée dans la revalorisation des fruits et légumes invendus. Aujourd’hui, nous revenons à leur rencontre afin de suivre la croissance de ce beau projet.

Salut Alexandre, tu es fondateur de Graapz, nous t’avions rencontré il y a près d’un an. Peux-tu nous raconter rapidement comment les choses ont évolué depuis ?

Alexandre Durand, fondateur de Graapz

Alexandre Durand, fondateur de Graapz

Graapz a énormément évolué depuis notre dernière rencontre. Nous avons bénéficié d’une année d’incubation à la Social Factory, l’incubateur de La Ruche à Paris. Une super expérience qui a permis au projet de mûrir et de se faire challenger, et nous, de nous professionnaliser. C’est ainsi que le modèle a été amené à évoluer. Nous proposons désormais une solution aux petits commerces pour leur permettre de revaloriser leurs fruits et légumes invendus directement en magasin. Ces produits sont pour la plupart encore très bons mais simplement un peu trop mûres pour la mise en rayon. Au lieu de finir à la poubelle, ils sont placés dans les paniers Graapz et proposés en ligne sur la plateforme web www.graapz.com

Pour bénéficier de ces paniers, rien de plus simple. Il suffit de choisir le magasin le plus proche et de s’abonner. Pour 20€, tu récupères chaque semaine un panier de 3kg de fruits et légumes pendant 4 semaines consécutives. Donc 4 paniers de 3kg pour 20€. Un bon moyen de lutter contre le gaspillage alimentaire tout en faisant des économies ! Graapz est désormais implanté sur Paris depuis un mois dans 2 magasins et de nouveaux partenaires sont à venir à la rentrée.

Rejoignez la communauté Graapz sur www.graapz.com

Rejoignez la communauté Graapz sur www.graapz.com

Il y a un an, vous étiez également soutenu par Enactus France.. Peux-tu nous en dire plus ? Quelles sont vos relations avec Enactus et comment vous aident-ils à faire croître votre projet ?
La relation entre Graapz et Enactus a toujours été très forte. Le projet a en effet débuté en tant que projet étudiant Enactus, nous avons bénéficié du conseil et de l’accompagnement d’Enactus ce qui nous a beaucoup aidé. Les rencontres avec les professionnels du réseau et les formations nous ont permis d’avancer et de gagner en visibilité. Et puis l’année d’après nous sommes passés de l’autre côté pour partager notre expérience de jeunes entrepreneurs. Nous avons été à l’ESC Rennes, à l’ESCP, l’UPEC, à Paris-Sud en tant qu’intervenant pour conseiller et accompagner les futurs étudiants entrepreneurs. Aujourd’hui, Graapz est toujours très lié à Enactus et accompagne à la création de nouveaux outils utiles pour les projets des étudiants du réseau.

Quels sont les objectifs pour la suite ? Vos prochains projets ?
L’objectif est maintenant d’étendre le service, la preuve du concept est faite et les retours sont bons. La demande est importante, tant sur l’engagement contre le gaspillage alimentaire que la possibilité de bénéficier de fruits et légumes à bas prix. Nous cherchons donc à nous implanter dans de nouveaux magasins partenaires pour étendre notre im

Graapz, la revalorisation de fruits et légumes

Graapz, la revalorisation de fruits et légumes

pact sur le gaspillage alimentaire.

Chaque nouveau magasin qui met en place le service permet de sauver près de 200kg de fruits et légumes chaque mois, c’est énorme.

A quand l’arrivée de Graapz en province ?
C’est prévu pour début 2018 avec l’ouverture d’antennes régionales. Je fais d’ailleurs appel aux personnes intéressées pour nous accompagner à mettre en place le service dans leur ville, n’hésitez pas à nous joindre à alex@graapz.com
L’équipe cherche aussi à s’agrandir alors si l’aventure vous tente écrivez-nous, nous serons ravis de vous rencontrer 😉

email
Rating: 5.0. From 2 votes.
Please wait...
«

© 2017 Blog de la communauté OpenCar. Theme by Anders Norén.